Découvrez notre guide de voyage en Croatie.

Découvrez notre guide de voyage dédié à la Croatie ! Préparez votre exploration du bassin méditerranéen accompagné de notre guide touristique Nirvatravel. Réalisé par nos agents touristiques à destination, il regorge d’infos pratiques et de divers conseils pour bien préparer votre séjour.

Aidés de notre guide de voyage Croatie, faites le plein d’idées pour vos prochaines vacances et partez l’esprit tranquille. Climat, moyens de transport, monnaie, hébergements, sécurité … retrouvez toutes ces informations essentielles sur votre prochaine destination ! Quand partir en Croatie ? Combien de temps ? Que faire et quoi voir en Croatie ? Créez votre itinéraire et découvrez Dubrovnik, Zagreb, Split, les trésors de la Dalmatie, les parcs nationaux ou les plages paradisiaques …

Pour faire le bon choix, nos agents locaux vous donnent les meilleurs plans et vous permettent de voyager hors des sentiers battus dans ce pays très prisé. Évitez les activités trop touristiques et dépourvues de charme et optez pour des visites authentiques et des lieux appréciés des locaux.  En famille ou entre amis, la Croatie vous promet de belles aventures. Grâce à notre guide de voyage Croatie, vivez un séjour unique, riche en découvertes et en partage.

Quai du port de Kotor, Tout savoir avant de voyager en Croatie quand partir, sites à visiter, infos pratiques avec le guide de voyage Nirvatravel

Quand partir en Croatie ?

La meilleure période pour voyager en Croatie se situe entre avril et octobre selon les régions visitées.

Le printemps est une très belle période pour voir les paysages sous leur meilleur angle dans les parcs nationaux comme Plitvice et le parc de Krka avec des couleurs magnifiques

Partir en avril et mai présente l’avantage d’une faible fréquentation touristique.

En été, il fait chaud et c’est la haute saison avec une fréquentation en forte hausse. Si vous pouvez partir en septembre, cette saison est idéale avec une température de l’eau aux alentours de 28 degrés et la fréquentation des plages commencent à diminuer. Les températures sont également légèrement plus agréables qu’au milieu de l’été.

En automne, la végétation change et prend des couleurs magnifiques. C’est une période idéale pour visiter l’Istrie et le nord de la Croatie à la découverte des vignobles. La végétation et les arbres prennent alors une magnifique couleur jaune-orangée. Le parc national de Plitvice n’est pas sans rappeler des paysages canadiens!

Enfin, l’hiver peut vous séduire et le marché de Noel de Zagreb vaut le déplacement . Ce marché se tient sur la place principale de la ville où la dégustation de vin chaud est une tradition un vin chaud. Notre agence sur place organise des circuits autour du marché de noël, demandez conseil si vous etes intéressés.

En hiver,  le parc national de Plitvice revêt un splendide manteau blanc, offrant des paysages d’une beauté incroyable.

Pour le climat, il faut distinguer le centre et l’intérieur du pays de la zone littoral.

Sur les cotes, le climat est de type méditerranéen avec des températures oscillant entre 23 degrés au mois de mai à 30 degrés au mois d’aout et une température idéale de l’eau à environ 26 degrés.

De l’Istrie à la Dalmatie, le climat est doux en hiver et très agréable au printemps, l’air devient plus sec avec des températures entre 20 et 25° C. En été, il fait chaud sur les côtes et la température de la mer est idéale pour les amateurs de plages et de baignades dans des eaux cristallines. Cependant, la fréquentation touristique augmente significativement les mois de juillet et aout.

Dans l’intérieur du pays, le climat est continental avec des hivers froids et des étés chauds. Il vaut mieux éviter l’hiver à moins d’être tenté de passer noël en Croatie ou fréquenter les stations de ski. En été, il fait chaud ett quelques orges sont possibles.

Dans la région de Dubrovnik, les mois de mai à septembre sont idéals avec une préférence pour le mois de juin où l’affluence est moins importante qu’à partir du mois de juillet

Que faire en Croatie, principaux sites à visiter ?

La Dalmatie du Sud 

Que faire à Dubrovnik ?

Cette magnifique cité, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, regorge de palais, d’églises dont la splendeur témoigne de sa grandeur passée et justifie à elle seule un séjour ou un week-end prolongé.

Considérée comme la perle de l’adriatique, Dubrovnik est une ville fascinante inscrite au patrimoine de l’UNESCO.

Le passé glorieux et tumultueux de l’ancienne rivale de Venise au 15ème siècle en fait une ville musée. Baladez vous au milieu des édifices gothiques, des palais de la Renaissance, des jardins et fontaines dans le centre historique.

Ne manquez pas la vue du haut des remparts sur la ville, le port, les paysages environnants. Pour séjourner à Dubrovnik, l’offre d’hébergements est très variée, notre agence locale sélectionne des hôtels ou des hébergements de charme pour tous les budgets.

La Dalmatie du Sud abrite de nombreux paysages de cartes postales avec ses îles, ses petits ports de pêche et ses villages perdus dans les collines. En témoigne la magnifique presqu’île de Peljesac, l’île de Lastovo, éloignée et sauvage ou encore l’île « aux mille visages », Korcula, sa vieille ville médiévale surnommée la petite Dubrovnik.

Vielle ville de Dubrovnik, que faire en Croatie ?

Les iles du Sud en Croatie

Korcula entre une nature magnifique sauvage et authentique.

Cette ile offre une côte parsemée de nombreuses baies, caps et îlots. Sa flore de type méditerranéen, ses plantes aromatiques, ses orangers, ses vignes et oliviers lui donne ce caractère si particuliers, sa faune marine riche en poissons et coquillages, son climat agréable en toute saison, ni trop chaud en été grâce au vent, ni trop froid en hiver avec cet ensoleillement qui en fait une destination attractive toute l’année.

Beaucoup d’activités sont possibles sur cette ile, sortie en mer, pêche, plongée, planche à voile, randonnées, vélo ou VTT.  La taille de l’île permet de visiter sur la journée les différents endroits.  La route principale mène aux deux villes principales, Vela Luka à l’ouest et Korcula à l’est.

Vela Luka est une ville dynamique, l’été de nombreuses activités culturelles autour de sa grotte préhistorique, de soirées folkloriques et traditionnelles animent la vie locale.

Korcula, belle ville médiévales cernée de remparts et sa vieille ville constitue  le centre culturel et touristique de l’île

Coté plage, Lumbarda entourée de vignes offre un cadre charmant et discret

Sur l’ile de l’île de Mljet, la baie de Saplunara offre une plage magnifique dans un cadre sauvage et naturel aux eaux cristallines. Ne manquez pas le port de Pomena, les ruines antiques de Polace. Formés lors de l’inondation des vallées karstiques après la dernière glaciation, les rives et villages des lacs se découvrent aisément en randonnée le long des sentiers aménagés.

Que faire en Dalmatie Centrale ?

La Dalmatie centrale compte trois sites d’exception inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, le palais de Dioclétien à Split, la ville médiévale fortifiée de Trogir et la plaine de Stari Grad sur l’île de Hvar.

Split, ville emblématique de la Croatie, possède le centre-ville le plus étonnant du pays, construit au sein même du palais de l’empereur romain Dioclétien. Ne pas manquer le Péristyle au centre du palais, place reliée à la rive par un souterrain et bordée par la cathédrale Saint Dujam, la place du peuple qui était le centre de la ville médiéval, la Porte d’Or, l’une des quatre portes de la ville, la promenade de la Riva le long de la façade maritime du palais.

Pour retrouver un peu de calme, il suffit de grimper à la colline du Marjan, le poumon vert de la ville, pour y admirer un sublime panorama sur la côte

Au nord de Split, Trogir, est une étape incontournable pour les vestiges de cette cité médiévale du 3ème siècle. Ne pas manquer la cathédrale, le couvent Saint-Nicolas, les palais et places

Ile de Hvar

Cette ile, une des plus fréquentées de la Croatie pour sa beauté et son ensoleillement séduit le voyageur pour son cadre nature, ses produits de mer, ses parfums de lavande. Stari Grad, ville la plus ancienne de l’île et de la Croatie se trouve au fond d’une baie profonde sert de refuge aux plaisanciers. Parmi les nombreuses activités à pratiquer figurent la randonnée, les sorties de pêche en mer, la visite de Hvar, ville principale de l’ile entre autres.

Ile de Brac

Une ile verte fréquentée pour la celebre plage Zlatni Rat, littéralement la Corne d’Or, dans la ville côtière de Bol et connue pour ses carrières à ciel ouvert produisant la pierre blanche utilisée par les sculpteurs du monde entier. Activités nautiques, randonnée, vélo, plongée, ou farniente sur les belles plages font de l’ile de Brac un lieu où il fait bon passer des vacances si vous ajoutez à cela les spécialités gastronomiques à déguster

Plage de Zatni Rat à Bol, que faire en Croatie ?

Quelles plages en Dalmatie centrale ?

Zlatni Rat (corne d’or) à Bol sur l’île de Brac est la plage la plus célèbre de Croatie, figurant au classement des plus belles plages du monde.

Au sud de Split, la plage de Brela, dans le centre de Split, Bacvice, une plage où les jeunes se retrouvent régulièrement toute l’année

Les baies du sud de l’île de Hvar offrent des petites criques tout le long de la côte, propices à la baignade

Que faire en Croatie du Nord

Au cœur de son territoire, Zagreb, la capitale du pays, est l’une des plus anciennes villes d’Europe Centrale.

À la croisée d’influences slave et austro-hongroise, elle possède un charmant centre historique avec notamment le quartier de Gradec et son style médiéval où se trouve la célèbre église Saint-Marc. Connue pour sa douceur de vivre, c’est une capitale à taille humaine agréable à découvrir

Zadar, deuxième ville du nord, porte d’entrée de l’archipel des Kornati, possède un patrimoine culturel et historique important et un centre ville où il fait bon flâner, en particuliers dans le vieux quartier de Varos pour ses ruelles étroites, bars et restaurants. Ne manquez pas le marché animé par les petits producteurs locaux, visitez le marché aux poissons à l’intérieur des remparts, baladez vous sur la longue Riva où se promènent les locaux jusqu’aux orgues marines

Parmi les édifices religieux les plus marquants, l’église Saint Donat, emblème de Zadar, la cathédrale Sainte Anastasia, le forum romain fondé par l’empereur Auguste, le musée archéologique, le musée de l’or et de l’argent. N’oubliez pas les iles de Pag, les îles de Ugljan, île de Dugi Otok formant l’archipel de Zadar

Que faire en Istrie ?

Pula et les vestiges romains

Pula est bien connue pour son amphithéâtre de l’époque romaine mais ne passez pas à coté des autres petites de la ville, temples romains, églises byzantines, fortifications vénitiennes, Arc des Sergii, Temple d’August, Portes Jumelles et d’Hercule.

Rovinj

Fondée par les Romains, la petite Venise croate est une charmante ville bâtie sur une colline entourée par la mer, autrefois une île. Cité romantique  appréciée des artistes, Rovinj est très visité aussi bien pour son intérêt culturelle que ses plages.

On vous conseille de profiter à la fois de la fraîcheur et de l’ambiance matinale pour vous balader tranquillement. Ses ruelles en pente et ses maisons colorées vous invitent à la découverte de la ville à pied. C’est un petit coin de paradis qui se découvre aux différentes heures de la journée et dont on ne se lasse pas

Les villages perchés, Buzet, Oprtalj où il règne une ambiance d’atelier d’artistes, Groznjan, l’une de perles en matière de petit village authentique et enfin Motovun, magnifique village que vous visitez à pied.

Cascades dans le parc de Krka, que faire en Istrie ?

Le Parc national de Krka

Les 7 cascades de la rivière Krka constituent l’attraction majeure du Parc dans un environnement luxuriant avec des chutes qui franchissent les barrières de calcaire, la plus belle forme un escalier de 17 marches sur un dénivelé de 46 m. Pour les familles, un circuit aménagé de 2 kms sur les sentiers et passerelles en bois permet de découvrir le parc et ses cascades tout en se promenant, avec la possibilité de se baigner près de la cascade principale dans un endroit autorisé.
Possibilité d’excursions complémentaires en bateau est proposée sur place.

Le parc national de Plitvice

Dans un cadre unique, dans un environnement de forets  16 grands lacs sont reliés entre eux par des paliers de cascades sur un dénivelé de 134 mètres offrent un spectacle  de la nature exceptiomnnel. Des sentiers et petits ponts repartis dans le parc, permettent d’explorer les lacs supérieurs et les lacs inférieurs. Un petit train électrique panoramique circule dans le parc et un bateau électrique fait la traversée du plus grand lac.

Parc national Kornati

Ce parc national est constitué de 89 iles formant un archipel qui s’étend sur un territoire de 220 km2. La beauté exceptionnelle de ses paysages et la richesse de son écosystème sous-marin offrent de nombreuses activités.
Snorkeling, randonnée sur les chemins qui parcourent les îles , Sortie pêche nécessitant un permis, le Parc est ouvert toute l’année mais les excursions à la journée ne se font d’ avril à octobre selon les conditions météo
En bateau privé, il faut acheter un billet d’entrée dans le Parc pour pouvoir naviguer

Les plages en Dalmatie du Nord

Près de Zadar, la plage Ninska Laguna, la plage de la Reine offre une plage sauvage de sable, une lagune aux eaux peu profondes idéale pour les enfants. La plage de Sakarun, à Veli Rat au nord de l’île de Dugi Otok, offre sable blanc et  mer turquoise dans un cadre paradisiaque pour toute la famille. Les criques désertes des îles Kornati offrent des conditions de baignades idéales pour ceux qui recherchent authenticité et nature

Informations pratiques pour voyager en Croatie

Décalage horaire

La France et la Croatie qui adoptent les mêmes heures d’hiver et d’été. Le changement d’heure commence le dernier dimanche de Mars et dure jusqu’au dernier dimanche d’Octobre.

Langues officielles

La langue la plus parlée est le croate, l’anglais vous permettra d’échanger sur tout le territoire même si l’italien est compris en Istrie et l’allemand la langue étrangère la plus comprise sur l’ensemble du territoire.

Formalités et visas

Carte d’identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants de l’union européenne pour un séjour de moins de 3 mois. Les enfants doivent également être en possession d’un document d’identité même s’ils voyagent avec leurs parents.

Sécurité

La Croatie est un pays sûr, cependant bien suivre les règles de sécurité et les panneaux vous invitant à ne pas vous éloigner des chemins balisés. Ne pas oublier a connu la guerre jusque dans les années 90 et que des zones restent à déminer.  Il n’est pas conseillé non plus de polémiquer sur les derniers conflits qui ont sévi dans cette partie de l’Europe et de rester neutre dans ce pays que vous visitez.

Communications, internet

En tant que pays européen, la couverture GSM est bonne. Le réseau mobile Croate est bien structuré avec 93 % à 95 % du territoire national couvert par deux opérateurs nationaux que sont Cronet et Vipnet (à l’exception des zones montagneuses : massifs du Velebit, du Risnjak, du Papuk, de la Kapela, de la Pljesivica, Petrova gora, et Zrinska gora, région de Cabar).

Internet est accessible partout dans les cybercafé, dans les hôtels et beaucoup de restaurants offrent le wifi. Pour les plaisanciers, la couverture entre et autour des iles dans les eaux territoriales sont également couverts

Pour plus de détails sur téléphoner en Croatie

Argent, change

La monnaie croate est le Kuna. Les cartes de credit vous permettent de régler la plupart des prestations, hébergements, restaurants, magasins etc et offrent l’avantage de payer moins cher qu’en effectuant le change pour payer en monnaie locale. Des distributeurs vous permettent de retirer de l’argent à peu près n’importe où, évitez les distributeurs Euronet, le taux de commission avoisine les 10 %, de plus, il est préférable d’effectuer votre change dans les banques plutôt que dans les bureaux de change.

Gastronomie

Vous trouverez en Croatie une cuisine riche en plats de poissons sur le littoral, une gastronomie influencée par les cultures grecque, romaine, italienne et française sur l’ensemble du territoire. L’huile d’olive y est excellente et très présente dans cette cuisine de type méditerranéenne

Une des grande spécialité est le Prsut, depuis l’Istrie jusqu’à la Dalmatie, un jambon sec légèrement fumé qui se déguste à l’apéritif

Vous apprécierez la salade de poulpe à l’huile d’olive, le brudet,  soupe de poisson préparée avec du poisson, des poivrons mijoté au vin blanc, poissons et calmars grillés , le poulpe rôti

Coté spécialités, goûtez les les čevapi, rouleaux de viande de boeuf et d’agneau épicés, servis avec des oignons et du ajvar. Les sarma, chou farci à la viande ou aux légumes et les punje paprike, poivrons farcis, Štrukli sa sirom ; une spécialité au fromage qui ressemble à des sortes de gros raviolis farcis avec un fromage blanc, le jambon cru d’Istrie, l’istarska jota, un plat végétarien ressemblant à un ragoût.

La Croatie produit aussi des vins excellents, blancs ou rouges pour accompagner vos repas ou dégustations.

Plans de vols pour la Croatie

Les meilleurs plans de vols pour la Birmanie

Selon votre aéroport d’arrivée en Croatie, Split, Zagreb, Dubrovnik, les offrent de vols sont nombreuses. Il existent des vols réguliers Air france, Croatia Airlines entre autres toute l’année entre Paris et Zagreb  et des vols low cost à partir du mois de mai par de nombreuses compagnies. Consultez les sites de Air Serbia, Lufthansa, Swiss Air, Austrian Airlines, EasyJet, Ryanair pour comparer les tarifs et plans de vol

Moyens de transports

Si vous arrivez avec votre véhicule, le beau routier est excellent et vous permet de vivre toutes les régions Croatie en toute liberté.

Vous arrivez en avion, réservez votre véhicule avec un loueur sur votre aéroport d’arrivée. Notre agence locale s’occupe des réservations au départ de votre circuit pour vous éviter une longue attente et vous permettre de commencer votre circuit dans les meilleurs conditions

Location de véhicules : Il est aisé de louer un véhicule quelque soit votre aéroport d’arrivée dans lesquels toutes les grandes compagnies de location sont présentes.

Le bus est un moyen de transport très développé en Croatie. Il est très facile de se déplacer en bus, moyen de transport peu onéreux.

Les principales gares routières dont les horaires sont consultables sur internet sont celles de Zagreb, Split et Dubrovnik

Ferry inter iles

La principale compagnie de ferry en Croatie est la compagnie nationale Jadrolinija. https://www.jadrolinija.hr/en/ferry-croatia

Elle couvre une grande partie de la côte est des îles. Vous pourrez ainsi vous rendre sur les îles de Krk, Cres, Lošin, Rab, Pag, l’archipel de Zadar, Ugljan, Pašman, Dugi Otok, l’archipel de Šibenik, l’archipel de Trogir, Šolta, Brač, Hvar, Vis, Korčula, Lastovo, la presqu’ile de Pelješac, Mljet et les iles Elaphites en face de Dubrovnik. En Juillet aout, il est prudent de faire vos réservations à l’avance

Santé & Assurance Voyage

Pas de vaccins obligatoire pour entrer en Croatie, prévoyez vos médicaments habituels et une protection contre le soleil. Vous souhaitez partir en toute sérénité, souscrivez une assurance couvrant tous les risques au cours d’un voyage avec notre partenaire AXA